Les activités humaines

À l’ouest l’autoroute A54 traverse la plaine de la Crau, vaste espace steppique, bordé par le coussoul et les espaces agricoles. À l’arrivée sur Salonde-Provence, elle traverse un espace périurbain en longeant l’agglomération salonnaise par le sud : lotissements, activités artisanales, bâtiments de l’Armée de l’air bordent ici l’autoroute. Celle-ci décrit de larges courbes afin de s’insérer dans le bâti existant. Elle s’approche ensuite de la bifurcation A7/A54, juste après avoir franchi le canal EDF.

À l’est, la bifurcation A7/A54 et l’autoroute A7 en direction du sud, s’inscrivent dans un contexte plus agricole. L’autoroute traverse ici la plaine de la Touloubre, entres les collines d’Auron au nord et celle de Lançon au sud. Cet espace agricole est divisé par des haies arborescentes brise-vent. La carrière et le canal EDF à l’ouest de l’A7 sont les dernières traces d’activités majeures présentes dans le paysage.

Le projet doit prendre en compte ces caractéristiques afin de s’intégrer de la meilleure façon possible dans le territoire en limitant l’impact sur les terres agricoles tout en veillant à préserver le cadre de vie des riverains.